C'est l'équipe de télévision de France 3 qui débarque dans un petit village corse pour y interviewer des habitants.
Ils rencontrent un petit vieux, ils se présentent et lui demandent de raconter son meilleur souvenir.
Le petit vieux ne se fait pas prier :
"Eh bien voilà, c'est le jour où j'avais perdu ma chèvre dans le maquis.
J'ai cherché un jour, deux jours et rien.
Là, tous les hommes du village ont décidé de m'aider et nous avons retrouvé ma chèvre.
On a alors fait une grande fête : on a mangé du fromage corse, du saucisson corse, on a bu du vin corse et à la fin, on a tous enculé la chèvre."
La journaliste de France 3 l 'interrompt et lui dit :
"Mais enfin Monsieur ! Ce n'est pas possible ! On ne peut pas diffuser ça ! Vous n'avez pas un autre bon souvenir ?"
 Le petit vieux réfléchit ... puis son visage s'éclaire !
 "Ha ben si ! C'est le jour où l'âne de mon voisin s'est perdu dans le maquis !
Il a cherché un jour, deux jours...
Et puis on s'est décidé avec tous les hommes du village à l'aider.
On a retrouvé l'âne !
Alors, on a fait une grande fête : on a mangé du fromage corse, du saucisson corse, on a bu du vin corse et à la fin, on a tous enculé l'âne ! C'est la coutume !"
La journaliste est furieuse et dit au petit vieux :
 "Bon ! OK ! On oublie l'histoire de votre meilleur souvenir ! Racontez-nous votre pire souvenir !"
Et là, le petit vieux en levant les yeux au ciel dit :
"C'est le jour où je me suis perdu dans le maquis…"